Restaurant Le Tournant

Tiny - Header histoire

LE TOURNANT C’EST UNE DOUBLE HISTOIRE D’AMOUR, D’ABORD CELLE AVEC MA FEMME VIRGINIE MESSIAEN, PUIS CELLE AVEC L’ÉTABLISSEMENT LUI-MÊME.

Tout commence en 2000, je travaille alors dans le cinéma et je tombe sous le charme de Virginie. Elle m’emmène un soir au Tournant et depuis, je ne les ai plus quittés, ni l’une, ni l’autre !

À l’époque tenu par Michel, nous en faisons notre cantine : minimum 3 fois par semaine. On y déguste une cuisine ouverte sur le monde, remplie de voyages, d’épices et d’anecdotes gourmandes. Il aime également rendre hommage aux plats de nos grands-mères, ces mijotés que plus personne ne prend le temps de cuisiner et ça me plaît.

En tant qu’habitué du lieu, c’est (tout) naturellement qu’il me propose de reprendre Le Tournant en 2004. À ce moment, je n’ai aucune expérience dans le milieu de la gastronomie, mais l’idée reste dans un coin de ma tête. 8 ans plus tard, à 40 ans, je décide de me lancer et de m’adonner à ma passion, la cuisine. J’entame alors une formation au CERIA et effectue mon stage au Tournant, bien entendu.

Entre temps, le restaurant avait été repris dans le même état d’esprit par Philippe et Baptiste, les fondateurs de la cave à vins Titulus, qui désiraient à présent se concentrer sur leur activité de caviste nature. En 2012, alors même que je suis encore occupé à finaliser ma formation, je reprends les rênes du Tournant.

J’y mets ma personnalité, mais je garde ce qui m’a tant plu depuis le début: l’amour des beaux produits, les plats mijotés, l’ambiance chaleureuse et sans chichis. J’y développe une cuisine de goût, franco-belge, simplement classique, mais parfaitement maîtrisée avec des produits de saison, majoritairement locaux et issus de petits producteurs, sans oublier la touche Tournant. Attentif à l’accessibilité, je crois profondément que le bien manger et le bien boire se doivent d’être accessibles à tous les portefeuilles et à toutes les tranches d’âge.

Parce qu’ensemble on va plus loin que seul, je décide de m’entourer en cuisine et en salle. C’est là que la magie opère, la collectivité autour d’une même passion. Kamilia et Kevin travaillent tous les deux à mes côtés depuis plusieurs années et je ne pourrais être plus chanceux. Ils y mettent leurs tripes et se donnent à 100%. Ensemble, on évolue constamment et c’est grâce à eux que nous pouvons aujourd’hui proposer une expérience unique et complète au Tournant. De la cave à l’assiette, tout est pensé et réfléchi pour les épicuriens et les jouisseurs de la vie. En 2019, notre implication et nos investissements sont récompensés par le prix Plaisir du Gault&Millau, suivi du Bib Gourmand en 2021 qui récompense les établissements qui ont un excellent rapport qualité/prix/plaisir; une consécration pour toute l’équipe!

Aujourd’hui, je réfléchis à l’avenir de ce lieu que j’aime tant, à sa perpétuelle évolution et sa cuisine conviviale dans le but de toujours plus…faire plaisir.

À très vite,

Denis Delcampe

Retour haut de page